Notre site utilise des cookies.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

Les news

Nouveaux tarifs des produits CPH

Le tarif des produits CPH est mis à jour :

Au 01/07/19, adaptation de la prime de fidélité (-0,05% soit un taux de 0,15% pour le Carnet de dépôts Réglementé, SPA, Confort et un taux de 0,05% pour le Carnet de dépôts Business réglementé et non réglementé)
Adaptation du taux de base du 1er Carnet de dépôts avec solde <= 10.000,00 EUR pour les titulaires de 0 à < 3 ans (-0,20% soit un taux de 0,45%), de 3 à < 12 ans (-0,20% soit un taux de 0,25%) et de 12 à < 26 ans (-0,10% soit un taux de 0,15%).
Le taux du compte courant Jeune, Notaire, Avocat, Huissier et Rubriqué est dorénavant de 0,01 %.

Au 01/09/19, l’impression des virements continus et virements A4 sera facturée respectivement à 0,10 et 0,15 EUR l’unité.

Ces tarifs peuvent être consultés en cliquant ici.


Registre UBO : vous avez jusqu’au 30/09 pour vous mettre en ordre

La loi du 18 septembre 2017 relative à la prévention du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme et à la limitation de l’utilisation des espèces prévoit la mise en place en Belgique d’un registre des bénéficiaires effectifs. Cette loi impose aux sociétés, a(i)sbl et fondations de recueillir et conserver des informations adéquates, exactes et actuelles sur leurs bénéficiaires effectifs (dont l’acronyme anglais est ‘UBO’ pour ‘Ultimate Beneficial Owner’). Les administrateurs, gérants… ont jusqu’au 30 septembre 2019 pour transmettre par voie électronique les données concernant leurs bénéficiaires effectifs au registre UBO. La nouvelle base de données a pour objectif d’identifier qui se trouve réellement derrière chaque société, a(i)sbl ou entité juridique. Il ne s’agit pas de livrer l’actionnariat ou l’organisation patrimoniale en pâture au grand public. L’objectif de ce registre est d’empêcher des personnes malintentionnées de se dissimuler de manière anonyme derrière des sociétés ou autres structures juridiques, ceci par une plus grande transparence de leur structure de contrôle.

Toute modification des données de l'UBO (p. ex. modification d'adresse, modification de l'importance de l'intérêt...) doit chaque fois être transmise au registre UBO dans le mois suivant la prise de connaissance de la modification. Chaque année, le redevable de l'information doit confirmer ou adapter la situation de ses UBO.

Ce registre est géré par l'Administration générale de la Trésorerie au sein du SPF Finances. Selon cette loi, transposant la quatrième directive européenne anti-blanchiment, chaque entreprise doit, pour le 30/09/19 au plus tard, communiquer l'identité des bénéficiaires effectifs.

Nous vous invitons à consulter le guide qui vous permettra d’encoder correctement les informations dans le Registre UBO.


Nouveau prospectus CPH Logement au 1er juin 2019

Le nouveau prospectus CPH Logement valable au 1er juin 2019 est disponible en cliquant sur ce lien.


Exonération de précompte sur dividendes

Si vous détenez des parts de coopérateur CPH, n’oubliez pas de demander votre exonération du précompte mobilier sur les dividendes perçus !

Cette exonération n’est pas prévue à la source mais doit être demandée par le contribuable par le biais de sa déclaration à l'impôt des personnes physiques (Cadre VII – Code(s) 1437-18 et/ou 2437-85).

Pour les dividendes payés en date du 30/04/2018 (exercice d’imposition 2019), l’avantage fiscal se monte à maximum 30 % de 640 euros, soit 192 euros par déclarant.

N’hésitez pas à contacter votre agence pour tout complément d’information.


Communiqué de presse - 23/04/2019 - Banque CPH - Résultats 2018

L’assemblée générale ordinaire de la Banque CPH s’est tenue le mardi 23 avril 2019.
De manière succincte, vous trouverez ci-après les faits marquants de l’année 2018.
Tous les résultats de la banque peuvent être consultés en détails dans notre rapport annuel disponible en cliquant ici

faits_saillants_2016


Le dernier numéro du magazine Le CPH vient de paraître !

Découvrez la dernière édition du magazine Le CPH et participez à notre concours Ronquière Festival.
2 "Meet & Greet" pour 2 personnes (Pass 2 jours compris par personne) pour le Festival sont à gagner !

couv95

Le magazine est consultable en ligne en cliquant ici


PSD2 – Portail de développement API

La Banque CPH permet aux TPP (Third Party Providers) certifiés d’accéder aux comptes de ses clients, moyennant leur consentement.
Vous pouvez consulter la documentation technique concernant les services d’informations (AISP) et d’initiation (PISP) en cliquant sur ce lien.


Votre application CPH Mobile fait peau neuve !

L'application bancaire CPH Mobile a été entièrement revue et vous propose désormais une expérience d’utilisation plus agréable ainsi que de nouvelles fonctionnalités.

Rebaptisée MyCPH Mobile, nous sommes heureux de vous annoncer sa sortie !

Celle-ci est disponible sur votre smartphone comme une mise à jour de l’ancienne application (via l’Apple Store ou Google Play selon le type d’appareil utilisé).

Afin de pouvoir utiliser MyCPH Mobile en toute sécurité, vous devez vous enregistrer sur votre appareil. Vous serez guidé dans cette démarche par « Blue », votre assistant personnel.

Retrouvez toutes les informations relatives à l'application MyCPH Mobile en cliquant ici.


MESSAGE IMPORTANT QUI NECESSITE VOTRE ATTENTION

Le phishing est la principale source de fraude en Belgique.

Comment se déroule une fraude par phishing ?

Par E-mail

  • Le fraudeur envoie un courriel au nom d’une banque.
    Ce courriel contient un lien qui vous dirige vers un faux site qui ressemble à la page de la banque mais qui est, en réalité, une page frauduleuse.
  • Dans ce courriel, on vous demande de communiquer d’urgence les coordonnées de votre carte bancaire.
  • Plus tard, vous recevez un appel téléphonique du fraudeur qui se fait passer pour une institution connue (banque, opérateur téléphonique, commission européenne, etc).
    Il vous amène à communiquer le numéro de série de votre digipass, à manipuler votre digipass pour leur fournir, ensuite, le code généré par votre digipass.

Par téléphone

  • Vous recevez un appel téléphonique ou un SMS.
  • La personne se présente comme faisant partie d’une institution connue (banque, opérateur téléphonique, commission européenne, etc…).
  • Cette personne prétend vous téléphoner pour mettre à jour vos données ou vous informer que vous avez droit à un remboursement.
  • Pour ce faire, le fraudeur vous demande de lui communiquer votre n° de carte bancaire et de générer un code à l’aide de votre digipass.
  • En réalité, grâce à ce code, le fraudeur effectue un paiement en ligne depuis votre compte.

Quelle est le meilleur moyen de vous protéger du phishing ?

  • Ne jamais cliquer sur un lien contenu dans de tels messages.
  • On ne vous demandera jamais de communiquer le code pin de votre carte bancaire, le code pin de votre digipass ou le code généré par votre digipass.
  • Vous ne devez jamais les révéler à personne, ni par téléphone, ni par courriel.

Victime d’une tentative de phishing ?

Contactez au plus vite la Banque CPH par téléphone ou par e-mail ().

Lien utile

Le site safeonweb vous propose des conseils ainsi que des tests afin d’identifier à temps les messages suspects.

 

Consulter les archives

Découvrez l'application MyCPH Mobile !

Max, connecté à sa banque !

En savoir plus

Trouvez une agence

Nous rencontrer

Besoin d'un conseil ?

Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent