Notre site utilise des cookies.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

Protection des dépôts

La loi du 22 avril 2016, transposant la Directive 2014/49/UE relative aux systèmes de garantie des dépôts et portant des dispositions diverses, a chargé le Fonds de garantie pour les services financiers de gérer le système belge de protection des dépôts.

Ce système de protection des dépôts géré par le Fonds de garantie prévoit le remboursement des dépôts, jusqu’à un plafond de 100.000 EUR par déposant (personne physique ou morale) et par établissement, adhérant au système, en cas de faillite ou lorsque le superviseur constate que les dépôts couverts ne sont plus disponibles.

La protection vaut pour les dépôts sur les comptes à vue et comptes d’épargne ainsi que pour les bons de caisse nominatifs et les bons de caisse dématérialisés et enregistrés sur des comptes nominatifs.

La protection s’applique à tout particulier, association, ASBL ou entreprise non financière et ce, quelle que soit sa taille. Les pouvoirs publics et leurs institutions, les investisseurs institutionnels ainsi que les dépôts d’entreprises avec une activité bancaire, financière ou d’assurances et ceux d’autorités ne sont quant à eux pas couverts par le système belge de protection des dépôts.

Si différentes personnes (par exemple des époux) peuvent faire valoir des droits sur des avoirs en espèces déposés sur un compte commun, le solde de ce compte est considéré comme appartenant à parts égales aux co-titulaires.
Chacun de ces co-titulaires pourra ainsi faire appel à la garantie de 100.000 euros.

La garantie est octroyée quel que soit le lieu de résidence ou la nationalité du bénéficiaire.

Les montants remboursables aux déposants doivent être mis à disposition dans un délai de 20 jours graduellement ramené à 7 jours ouvrables (objectif à atteindre fin 2023 au plus tard).

Pour plus d'informations à ce sujet, vous pouvez consulter votre agence CPH ou visiter le site internet http://fondsdegarantie.belgium.be

pdf  Vous trouverez également ci-après la fiche d'information sur la protection des dépôts.

Découvrez l'application MyCPH Mobile !

Max, connecté à sa banque !

En savoir plus

Trouvez une agence

Nous rencontrer

Besoin d'un conseil ?

Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent

* Exemple représentatif : Vous financez € 10 000 en 48 mois pour un financement d’une dépense destinée à économiser de l’énergie de € 10 000. A la Banque CPH, la mensualité de votre prêt à tempérament sera de € 212,98 soit un TAEG (taux annuel effectif global) de 1,09 % et un taux débiteur fixe de 1,09 %. Le montant total dû est de € 10 223,04.
Tarif pour particuliers, TAEG à partir de 1,09 % en maximum 60 mois et sous réserve d’acceptation du dossier.
CPH Prêt énergie est un prêt à tempérament consenti par la Banque CPH SCRL, rue Perdue n°7 à 7500 Tournai, (TVA : BE0402.487.939 - RPM Hainaut, division Tournai), agissant en qualité de prêteur.
Conditions en vigueur du 11/10/2019 au 04/11/2019 inclus.